Actions des parlementaires girondins en faveur de l’occitan

Assemblée Nationale

Funky Tee (CC BY-SA 2.0)

A l’approche du débat sur la loi d’orientation et de refondation de l’école portée par le Ministre de l’Éducation Nationale français Vincent Peillon, l’Ostau Occitan – IEO33 et l’IEO Aquitània s’étaient regroupés pour solliciter tous les parlementaires de Gironde afin de leur faire part des inquiétudes suscitées par l’absence de toute référence faite aux langues régionales dans le projet de loi présenté en Conseil des Ministres le 23 janvier 2013.

Consultez la lettre adressée par l’Ostau Occitan-IEO33 et l’IEO Aquitània.

Pour le moment, huit députés ont répondu favorablement à nos attentes soit en posant une question écrite au ministre de l’Éducation Nationale, soit en nous rappelant le travail de font qu’ils effectuent pour la reconnaissance des langues régionales :

  • Florent Boudié, député de la 10ème circonscription de la Gironde : Question n°18682 ;
  • Sandrine Doucet, députée de la 1ère circonscription de la Gironde ;
  • Martine Faure, députée de la 12ème circonscription de la Gironde ;
  • Vincent Feltesse, député de la 2ème circonscription de la Gironde : Question n°17938, Question n°25483 ;
  • Pascale Got, députée de la 5ème circonscription de la Gironde : Question n°24712 ;
  • Philippe Plisson, député de la 11ème circonscription de la Gironde : Question n°19415 ;
  • Marie Récalde, députée de la 6ème circonscription de la Gironde : Question n°25484 ;
  • Alain Rousset, député de la 7ème circonscription de la Gironde, président de l’Association des Régions de France.

(La liste des parlementaires nous ayant répondu sera mise à jours régulièrement.)

Romain Vincens [CC-BY-SA-3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons

Malheureusement, cela n’aura pas suffit, et grand nombre des avancées proposées ont disparu du texte définitif.

Nous avons d��cidé d’envoyer le courrier suivant aux Sénateurs de Gironde afin qu’ils prennent l’affaire en main lors de la deuxième lecture au Sénat.

Le courrier envoyé aux Sénateurs.

Voici les r����ponses que nous avons reçu de leur part :

(La liste des réponses sera actualisée au fur et à mesure)

Ratification de la Charte Européenne des Langues Régionales ou Minoritaires

Dernièrement, 8 parlementaires girondins (le sénateur Anziani et les députés Boudié, Doucet, Faure, Feltesse, Lacuey, Mamère et Recalde) se sont associés dans un courrier adressé au 1er Ministre Jean-Marc Ayrault dans le but de l’interpeler sur la question de la ratification de la Charte Européenne des Langues Régionales ou Minoritaires. François Hollande avait consacré son 56ème engagement pour la France à cette question.

Consultez ce courrier.

2 commentaires à “Actions des parlementaires girondins en faveur de l’occitan”

  1. Ratification de la Charte Européenne des Langues Régionales et Minoritaires

    […] Retrouver notre dossier complet sur les actions des parlementaires girondins en faveur de l’oc… Recomandar sus Facebook Partatjar sus google plus Partatjar sus Netvibes Tumblr it Tweet a perpaus Estampar per mei tard Marcar la pagina dens lo navigator Diser a un amic […]

  2. Loi école et langues régionales : une avancée considérable au Sénat

    […] Une campagne d’explication ferme et patiente auprès des élus et des membres du gouvernement (les parlementaires girondins ont participé activement : lettre à Jean-Marc Ayrault, questions écrites au ministre de l’Education nationale) a permis de […]