IEO

Vous êtes présentement sur le site de l’Ostau Occitan. Nous vous proposons un petit question-réponse pour tout connaître de nos activités, le plus simplement du monde !

Qu’est-ce que l’ « Ostau Occitan » ?

L’Ostau Occitan c’est une association girondine de défense et de promotion de la langue et de la culture occitane.

L’Ostau Occitan est la section girondine de l’IEO.

Logo IEOL’IEO, l’Institut d’Etudes Occitanes, est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique en 1945 puis agré��e Jeunesse et Education Populaire en 1986. Il existe des sections IEO dans la plupart des départements et Régions du grands Sud de la France. Toutes sont fédérées sous la banni��re de l’IEO National, basé �� Toulouse.

 L’Ostau, c’est la maison en gascon, le lieu où famille et amis se retrouvent. En gascon, on prononce « oustaou » ou « oustaw », sans trop appuyer sur la dernière syllabe.

L’Occitan ? Kézako ?

L’occitan est la principale langue régionale de France, et une des principales d’Europe. Vieille de plus de 1000 ans, comme le français aux côtés duquel elle a évolué en parallèle, sans toutefois bénéficier du même intérêt, elle est aujourd’hui assez méconnue, voire dénigrée. Elle continue cependant d’être enseignée, et les traces de sa pr��sence dans le grand Sud de la France sont encore très fortes, m��me si l’on n’y fait pas toujours attention.

Cette langue minoritaire est parlée dans le Sud de la France, sur l’équivalent d’une trentaine de départements. Bordeaux, Limoges, Clermont, Marseille, Montpellier, Toulouse, Pau, sont des villes occitanes.

Comme un gros dessin vaut mieux qu’une petite définition, voici une carte du territoire de langue occitane :

Carte d'Occitanie

Carte d

On parle également occitan de l’autre côté de la frontière, dans une frange de montagne italiennes jusqu’à Turin et dans une petite vall����e espagnole, le Val d’Aran, plus exactement. Lorsqu’une langue est ainsi à cheval sur trois états, il paraît difficile de parler de « langue régionale », non ?

Langue r��gionale ? Occitan ? Gascon ? Patois ? Quelle est la différence entre tout ça ?

L’occitan est un terme générique pour désigner la langue dans laquelle oui se dit òc et ce depuis le Moyen-Age. Dans les faits, il y a plusieurs mani��������res de parler cette langue, suivant la région dans laquelle on se trouve. Et comme le territoire est vaste, les différences sont nombreuses ! Ceci dit, de la même manière qu’un français de Lille, de Montréal ou de Marseille parlent la même langue avec des différences, en occitan on se comprend aussi, d’où que l’on soit !

Pour le domaine d’òc, on distingue quelques grandes régions, qui permettent de découper la langue en dialectes. On en compte 6 : le gascon, le languedocien, le provençal, l’auvergnat, le limousin et le vivaro-alpin. Rien qu’à leur nom, vous pouvez savoir �� quelle région géographique correspondent ces dialectes ! Pratique, non ?

En Gironde, on parle majoritairement le gascon (médocain, landais, bordelais, garonnais, bazadais, libournais… ou encore « référentiel »), et nous sommes à cheval sur le nord de la région historique de Gascogne et l’ouest de la région historique de Guyenne :

Carte de la Gascogne

Carte de la Gascogne

Souvent, on parle de « patois » pour désigner les langues régionales en France. Il est d’ailleurs possible que ce terme vous soit plus familier que les autres. Le probl��me est que c’est un terme souvent employé péjorativement, avec la connotation de langue parlée par des populations rurales, arriér��es et illettrées. Or, dans le cas de l’occitan par exemple, il existe une littérature, antérieure même à la française ! De plus, un Alsacien et un Provençal pourront tous deux dire qu’ils parlent patois, alors qu’il est clair que ce n’est pas la même langue !

C’est pourquoi nous, à l’Ostau Occitan, nous privil��gions les termes de « gascon » ou d’ « occitan ». D’ailleurs, pour faire valoir l’identité occitane de la Gironde, nous avons édité et largement distribué un dépliant grand public abordant cette question :

GirTerOc

Dépliant Gironda T��rra Occitana (cliquez sur l

En Gironde, l’occitan côtoie une autre langue régionale, le Poitevin-saintongeais, parlé sur une bande au Nord du département (sur une ligne Blaye-Coutras, grosso modo), et autrefois (jusqu’à la fin du XIXe siècle) autour de Monségur dans une variété mêlée de gascon. Cette langue fait parfaitement le lien entre l’oïl et l’oc, entre le Nord et le Sud.

Et donc, que propose l’IEO par rapport à l’occitan ?

L’IEO intervient sur tous les fronts qu’il lui est possible d’investir. Une grosse partie de ses activités se concentre sur de l’information grand public à propos de la langue et de la culture occitane, à travers l’édition et la diffusion de documents. Mais il existe d’autres grands axes développés nationalement :

  • Les Cours pour Adultes. L’enseignement de l’occitan au sein de l’Education Nationale est implanté, mais souvent, des adultes, qui ont entendu la langue dans leur jeunesse sans avoir l’opportunit��  de se pencher dessus, recherchent un moyen de l’apprendre. L’IEO propose, d��partement par département, des enseignements pour adultes, sous la forme de cours ou d’ateliers du soir, le plus souvent, animés par des professeurs salariés ou bénévoles mais toujours compétents.
  • La Toponymie. Un nombre impressionnant de noms de lieux proviennent en réalité de l’occitan et ont été, au fil du temps, détournés ou mal interprétés, perdant leur valeur historique. L’IEO fait intervenir des spécialistes pour parvenir à restituer les formes justes des toponymes. Au delà de la simple sauvegarde, cette recherche est souvent ensuite réutilisée lors de la mise en place de signalétiques bilingues ou digraphiques, à l’entrée de villages désireux de renouer avec une identité séculaire, notamment.
  • L’Edition. L’IEO poss������de son propre secteur d’édition, IDECO, qui diffuse également toute la production littéraire ou phonographique occitane, et elle est vivante !
  • D’autres tâches sont aussi effectuées par l’IEO selon les besoin : traduction, relation avec les médias, aide à la mise en place de politiques linguistiques…

En Gironde, l’IEO travaille avec d’autres associations défendant peu ou prou les mêmes intérêts, et elle en abrite quelques unes dans ses locaux. Le travail de l’Ostau Occitan vise à adapter à l’échelle départementale les grands axes développés par l’IEO au niveau national, comme vous pourrez le constater en vous promenant sur ce site.

Plus simplement, vous pouvez donc faire appel à nous pour tout ce qui touche à l’occitan-gascon en Gironde ! Nous disposons aujourd’hui d’un réseau important, constitué autant d’acteurs culturels, institutionnels, associatifs, des élus. Donc, si par hasard nous ne pouvons vous aider directement, nous saurons vous diriger vers les interlocuteurs appropriés !

Comment faire pour vous contacter ou vous rencontrer ?

L’Ostau a ses locaux à Pessac, au 171 avenue de la Paillère, près du domaine universitaire. Ceux-ci abritent une salle de réunion, des bureaux, ainsi qu’une bibliothèque de livres en occitan ou sur l’occitan, consultables sur place ou en emprunt. Vous pouvez suivre l’actualité de l’occitan en Gironde à la page Actualités. Et même si nous n’organisons pas un événement, il y a de grandes chances pour que nous y soyons présents !

Pour plus de renseignements, concernant les horaires d’ouverture et nos coordonnées, il vous suffit de vous rendre sur la page Contact. N’hésitez pas à nous solliciter !