L’oc à l’école

L’apprentissage d’une langue, l’occitan comme les autres, doit s’effectuer, si possible, dès le plus jeune âge. En Gironde, il est possible de suivre un cursus comportant un minimum d’occitan de la maternelle à la faculté.

L’apprentissage de l’occitan permet à l’enfant :

  • De mieux comprendre l’identité (culture, histoire, langue…) d’un territoire. Cela contribuera aussi parfois à lui faire trouver ou retrouver sa propre identité
  • D’avoir des facilités d’apprentissage des autres langues, notamment des langues romanes (espagnol, italien, portugais, roumain…) dont fait partie l’occitan.
  • De posséder un bagage unique, utilisable et valorisable dans plusieurs branches professionnelles (enseignement, documentation, culture, artistique, patrimoine…)

Calandreta

CalandretaLes Calandretas sont une fédération d’écoles, principalement maternelles, associatives et laïques. Leur système d’apprentissage fonctionne par immersion linguistique, c’est à dire que tout ou partie des cours s’effectuent dans la langue occitane. De plus, les Calandretas utilisent la pédagogie Freinet, une technique originale plaçant l’enfant au centre du processus éducatif. Ainsi les Calandretas sont l’équivalent pour l’occitan des écoles bretonnes Diwan ou des Ikastolas basques. Après 30 ans d’existence, les résultats obtenus sont extrêmement positifs, diverses enquêtes ayant montré que les enfants sortis de Calandretas avaient plus de facilité à assimiler  les enseignements et à trouver un travail par la suite.

Il existe en Gironde 2 Calandretas :

  • La Calandreta de la Dauna à Pessac
    33 avenue de Genève
    33600 Pessac
    tél : 05 56 04 13 83
  • La Calandreta du Siron à Barsac
    rue des Écoles
    33720 Barsac
    tél : 05 56 76 52 43

L’école bilingue

L’enseignement bilingue français occitan à parité horaire (50% du temps scolaire en français, et 50% en occitan) peut être mis en place par l’Education Nationale sur demande de parents d’élèves. Une fois initié, cet enseignement concernera les élèves en ayant fait la demande et les parents seront libres de choisir la filière : bilingue ou monolingue. Le cursus peut être suivi de l’école maternelle jusqu’au lycée.
En Gironde, une classe bilingue est d’ores et déjà ouverte sur la commune de Cussac-Fort-Médoc, sur une initiative du maire. Il y a actuellement deux classes bilingues, pour une quarantaine d’écoliers.
L’association Òc Bi Aquitaine (association de parents d’élèves bilingues), a œuvré pour l’ouverture de cette classe, et a pour but le développement de ces filières sur toute l’Aquitaine. Òc-Bi travaille dans le cadre d’une convention signée entre le Conseil Régional et le Rectorat de Bordeaux, qui devrait permettre à terme de faire naître d’autres classes bilingues sur le département… A suivre !

ocbi

L’Occitan en option

L’Education Nationale permet l’enseignement de l’occitan et des autres langues régionales de manière optionnelle (un nombre réduit d’heures par semaine). Plusieurs collèges et lycées de Gironde proposent des cours d’occitan :

Collèges

  • Montesquieu à La Brède
  • Paul Esquinance à La Réole
  • Jules Ferry à Langon
  • Le Pian -sur -Garonne
  • Champ d’Eymet à Pellegrue
  • François Mauriac à Saint -Symphorien

Lycées

  • Montesquieu à Bordeaux
  • Jean Renou à La Réole
  • Jean Moulin à Langon
  • Odilon Redon à Pauillac

Université

Un parcours de Lettres-Occitan à l’Université Michel de Montaigne Bordeaux III permet de doubler un cursus littéraire français avec un apprentissage de la langue, de la littérature et de la culture occitane. Cette licence peut être abordée même sans avoir fait d’occitan auparavant.

A la suite de cette licence, un Master (bac+5) de Lettres comporte de l’occitan optionnel, de même que la préparation au CAPES de Lettres Modernes (écrit et oral).

Pour plus de renseignements, contactez notre administrateur chargé de la question de l’enseignement à ensenhament@ostau-occitan.org

Liens Utiles

http://www.occitanetudesmetiers.com/occitan-universite-bordeaux.htm

http://ocbiaquitania.free.fr/