Adoption de l’article 27 bis

Un peu de le 6 juin 2013

L’article 27 bis de la loi de refondation de l’école de la République a été adopté le 4 juin par l’Assemblée Nationale française.

Vous trouverez le détail de la discussion en cliquant sur ce lien.

Loi école et langues régionales : une avancée considérable au Sénat

Un peu de , le 24 mai 2013

Nous avons été désagréablement surpris par la tentative d’introduction d’un article 27 bis visant à demander l’autorisation parentale pour informer les élèves sur les langues régionales.
Le Sénat, en étudiant le projet de loi sur la refondation de l’école, dans la nuit de jeudi à vendredi, a assoupli les conditions d’utilisation des langues régionales par les enseignants, supprimant notamment l’accord préalable des parents,.
Une campagne d’explication ferme et patiente auprès des élus et des membres du gouvernement (les parlementaires girondins ont participé activement : lettre à Jean-Marc Ayrault, questions écrites au ministre de l’Education nationale) a permis de convaincre de l’absurdité d’une telle mesure.
Les Sénateurs ont précisé explicitement que le recours aux langues régionales est possible dans le premier et le second degré.
Rappelant par ailleurs le principe que le français est la langue d’enseignement, ils ont souligné que le recours aux langues régionales n’est pas limité à l’amélioration de l’apprentissage du français, et ils l’ont ouvert aux autres matières.

Voir le nouveau 27 bis tel qu’adopté. :

Article 27 bis

I (nouveau). – L’article L. 312-10 du code de l’éducation est ainsi rédigé :

« Art. L. 312-10. – Les langues et cultures régionales appartenant au patrimoine de la France, leur enseignement est favorisé prioritairement dans les régions où elles sont en usage.

« Cet enseignement peut être dispensé tout au long de la scolarité selon des modalités définies par voie de convention entre l’État et les collectivités territoriales où ces langues sont en usage.

« Le Conseil supérieur de l’éducation est consulté, conformément aux attributions qui lui sont conférées à l’article L. 231-1, sur les moyens de favoriser l’étude des langues et cultures régionales dans les régions où ces langues sont en usage.

« L’enseignement facultatif de langue et culture régionales est proposé dans l’une des deux formes suivantes:

« 1° Un enseignement de la langue et de la culture régionales ;

« 2° Un enseignement bilingue en langue française et en langue régionale.

« Les familles sont informées des différentes offres d’apprentissage des langues et cultures régionales. »

II. – L’article L. 312-11 du même code est ainsi rédigé :

« Art. L. 312-11. – Sans préjudice des dispositions de l’article L. 121-3, les enseignants des premier et second degrés sont autorisés à recourir aux langues régionales, dès lors qu’ils en tirent profit pour leur enseignement. Ils peuvent également s’appuyer sur des éléments de la culture régionale pour favoriser l’acquisition du socle commun de connaissances, de compétences et de culture et des programmes scolaires. »

Septième visite guidée du Bordeaux occitan

Un peu de , le 22 mai 2013

Samedi 8 juin, 14h00, départ place du Séminaire (à l’angle de la rue Traversanne et de la Rue du Hamel)

« Aus entorns de Senta-Crotz »

À partir de la toponymie, partez à la découverte de l’histoire de ce bout de Bordeaux si important dans le développement de la cité.

La visite devrait s’achever vers 16h15 du côté de la rue des Douves.

Il est indispensable de réserver car le nombre de participants est limité à 25. Pour cela, jusqu’au 5 juin, vous pouvez remplir un formulaire ou contacter le guide en cliquant sur ce lien : Cliquez !

Prix :

  • 6 € pour les non-adhérents à l’I.E.O. ;
  • 4 € pour les adhérents à l’IEO (sur présentation de la carte) ;
  • Gratuit pour les moins de 12 ans.

Le paiement (espèces, chèque à l’ordre de l’Ostau Occitan) s’effectuera au départ de la visite.

  • Cette visite se fera en occitan.

Hèsta d’Ornon 15 juin

Un peu de , le 17 mai 2013

La Hèsta d’Ornon à pour idée de faire découvrir ou redécouvrir la culture et la langue occitane aux habitants de la CUB et d’ailleurs. Le 15 juin au parc Sourreil de Villenava d’Ornon :


Souscription pour la Plega 2013

Un peu de , le 17 mai 2013

Souscription pour la Plega 2013

Jusqu’au 10 juin, vous pouvez commander auprès d’IEO Edicions (IEO Edicions IEO-IDECO, ZA Plaine St-Martin, 81700 Puylaurens) les 3 titres de la plega pour 38 euros, frais d’envoi inclus (au lieu de 44 euros), en nous retournant le bulletin de souscription ci-joint, accompagné de votre chèque (libellé à l’ordre d’IEO-IDECO)

Bulletin de souscription à télécharger (pdf)

Vautres que m’avètz tuada (A Tots – Crimis 193)

Joan Ganhaire

« Lo medecin Cabanel era un bel òme. Grand, espatlut, los piaus enquera blonds bien ondulats, fasiá pas sa seissantena. Sos uelhs blues espiavan los dos òmes de l’autre costat de son bureu, cilhas fruncidas, seguramenr en causa de sa chamisa. Era fotuda sa brava chamisa. Dos cròs negresits de podra tanben rogesits per un pauc de sang calhat. Dos còps de fuòc a corta portada. »

Qui sembla voler tuar tots los medecins de maraval ? Lo comissari Darnaudguilhem e sa fina còla aurán bien dau mau a descobrir l’òrra veritat.

Joan Ganhaire, écrivain du périgord, auteur de nombreux romans et nouvelles, raconte ici une nouvelle histoire du commissaire Darnauguilhem et de son équipe, Barbancés, Ben Amrhane et Peironin, que nous avions découverts dans Sorne trasluc et Las tòrnas de Giraudon, déjà publiés dans la collection « A tots – Crimis »

co-édition IEO Edicions – Novelum

  • Parution : 15/06/2013
  • ISBN : 978-2-85910-509-9
  • 196 pages 13.5 x 18 cm
  • Prix public de vente : 15.00 € TTC

 Pantòri (A Tots 194)

Romièg Jumèu

« Ausi lei cridadís dei marins sus la cubèrta ; lei rires, lei cançons e mai leis odors de la vida vènon fins a ieu, per bofadas, segon l’umor deis auras. Puei aquelei landan vèrs Marseha e entendi plus ren que l’alen potent de la mar.
E mai que siguessiatz nascuts, totei dos, après l’annada funèsta, siatz encuei tot çò que me rèsta de la familha nòstra. La tendresa que me ligava tant fòrt a vòstre paire, l’ai portada sus vosautrei ; ni lo temps, ni ma vida d’exili l’an poguda estofar.
Pensatz a ieu, de còps ! »

Romieg Jumèu est né à Marseille. Après des études à l’Escole des Beaux-Arts et un Prix de gravure et esthétique, il a travaillé dans la publicité. Il a  déjà publié Sénher Quau et Cronicas imaginàrias, dans la collection « a Tots », et un recueil de poèmes, E siguèsse una nafra… la lutz.

IEO Edicions

  • Parution : 15/06/2013
  • ISBN : 978-2-85910-508-2
  • 234 pages 13.5 x 18 cm
  • Prix public de vente : 16.00 € TTC

Las vacanças de Pascas (A Tots 195)

Sèrgi Gairal

« Un ser de setembre, mamà s’enanèt… e tornèt pas. Faguèri los cinc ans sens ela. La mòrt de las bèstias l’aviái vista de prèp, quand la grand tuava un lapin, un polet, quand lo cat s’èra fach espotir per una veitura a quatre passes de l’ostal. La mòrt de ma maire, la compreniái pas. »

Un personatge tòrna aparéisser 17 ans pus tard per respondre a una question que totes se pausèron : cossí una dròlla de dètz ans poguèt desaparéisser pendent un mes e mièg, quand tot lo vilatge e los gendarmas la cercavan ? Ont èra passada ?

Comme dans ses romans Lo barracon, Un estiu sus la talvera et Lo fuelh rosegat, Sèrgi Gairal nous emmène dans l’univers des relations familiales.

IEO Edicions

  • Parution : 15/06/2013
  • ISBN : 978-2-85910-507-5
  • 108 pages 13.5 x 18 cm
  • Prix public de vente : 13.00 € TTC